Retour sur les temps forts du Forum Génération Égalité

Après trois journées annonçant une série d’actions concrètes de la part des différentes parties prenantes du Forum Génération Égalité (FGE) *1, qu’il s’agisse des organisations internationales, des Etats, du secteur privé ou encore de la société civile, 2GAP vous propose de revenir sur les temps forts qui ont marqué ce rassemblement historique.

En tenant compte de l’ensemble des déclarations, ONU Femmes *2 a recensé près de 40 milliards d’engagements financiers des participant·e·s.

Parmi les annonces et informations notables, nous pouvons notamment indiquer que le FGE a permis de lancer un Plan d’Accélération Global pour l’Égalité des sexes. Guidé par les six Coalitions d’action qui ont été identifiées dans une perspective multi-acteurs et intergénérationnelle, l’objectif de ce Plan est de catalyser l’action collective, de susciter des échanges multi-niveaux et des actions ciblées.

Dans le cadre de ce format hybride, les fondations philanthropiques et les acteurs et actrices du secteur privé ont décidé de s’engager aux côtés des organismes gouvernementaux afin de porter collectivement ce combat.

En tant que co-hôte du Forum, la France prévoit par exemple d’investir 400 millions d’euros au cours des cinq prochaines années afin de promouvoir l’égalité femmes-hommes. Parmi ses engagements, l’Etat français souhaite garantir les droits et la santé sexuelle et reproductive des femmes, assurer l’éducation des filles, défendre et soutenir les femmes défenseures des droits. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué de presse du gouvernement français publié lors de la clôture du FGE.

Le Forum a aussi permis de rassembler plus de 500 intervenant·e·s. Près de 50 000 personnes ont assisté aux divers événements sur la plateforme en ligne au cours de ces trois journées. Ainsi, comme le rappelle Mme la Ministre déléguée à l’Egalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno, Paris a été « la capitale de la Génération Égalité. »


Au lendemain de ce Forum tant novateur qu’inspirant, il est essentiel de garder à l’esprit que ce rassemblement mondial ne peut être perçu autrement que comme le début d’une dynamique clé qu’il convient de pérenniser au cours des prochains mois et des années à venir.

A cet égard, 2GAP jouera pleinement son rôle dans cette démarche, notamment au sein de la coalition d’action 6 intitulée « Mouvements féministes et leadership », au sein de laquelle le collectif a pris des engagements concrets aux côtés de ses partenaires pour les cinq prochaines années.

*1 En partenariat avec la société civile, le FGE est un rassemblement mondial pour l’égalité entre les femmes et les hommes, co-présidé par la France et le Mexique sous la houlette d’ONU Femmes.

*2 L’agence spécialisée des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.