THINK TANK MARIE CLAIRE – AGIR POUR L’ÉGALITÉ

“Il faut inclure les hommes et les garçons pour parvenir à modifier une culture qui conduit 243 millions de femmes à subir le sexisme dans le monde”.

– Gabriela RAMOS

Saviez-vous qu’une femme sur trois dans le monde a déjà subi des violences physiques ou sexuelles ?

Comment lutter contre le sexisme et mobiliser les hommes pour plus de parité et d’inclusion ?

> Cliquez ici pour découvrir les échanges de cette table-ronde <
A l’occasion du Think Tank organisé par Marie Claire « Comment lutter contre le sexisme et mobiliser les hommes pour plus de parité et d’inclusion ? » qui s’est tenu le jeudi 24 mars, l’association 2GAP est heureuse d’avoir été invitée à s’exprimer par l’intermédiaire de sa vice-présidente Marie-Christine Mahéas, pour répondre à ces interrogations.
L’occasion pour cette dernière de prendre la parole lors d’une table-ronde portant comme thème :
« Parité, diversité, inclusion : Comment faire de ces priorités l’affaire de tous? Comment créer des coalitions et mobiliser les hommes ? ».
La conférence a ainsi permis, le temps d’une matinée, de faire émerger des discussions et réflexions, à travers deux tables-rondes autour de la lutte contre le sexisme dans la sphère professionnelle et des moyens pouvant être déployer afin de mobiliser le plus de monde possible, y compris les hommes.
Réorienter la culture d’entreprise et rendre visible les exigences de mixité et d’inclusion passe aussi par la formation des PDG des entreprises, qui ont le dernier mot sur ces décisions. Pour Marie-Christine Mahéas, qui coordonne aussi l’observatoire de la Mixité, « la mixité c’est de la haute couture : on mixe de la stratégie, des enjeux de psychologie énorme, des enjeux névrotiques. Il faut apprendre aux PDG ces questions ». L’observatoire de la Mixité réunit ainsi deux fois par an 15 dirigeants pour discuter, entre pairs de ces enjeux, afin, in fine, d’apprendre le bon comportement, le bon langage.
Une véritable opportunité donc, de s’entretenir et d’échanger avec des personnalités de différents secteurs (de gauche à droite sur la photo) :
Gabriel Houette, Head of Conduct & Culture, membre du réseau “Women in Natixis”, Natixis CIB
Anne-Marie Husser, DRH, Amazon
Anaïs Bouton, journaliste
Tiphaine Galliez, directrice consulting, Great Place To Work
Gabriela Ramos, sous-directrice pour les sciences humaines, UNESCO
Mais l’entreprise a-t-elle réellement pour vocation d’influencer l’éducation et la culture des salariés ? Tous les participants de la table ronde se sont accordés sur ce point. « L’entreprise a un rôle fondamental dans la société. Notre rôle à Amazon est de laisser une société meilleure que lorsqu’on est arrivés », a déclaré Anne-Marie Husser. Ce qu’a complété Marie-Christine Mahéas : « il s’agit d’un cercle vertueux, entreprise-société-autorité ».
> Découvrez le replay de la table-ronde dès maintenant <