UNE FEMME PREMIÈRE MINISTRE : l’interview France Info de Nathalie PILHES

« Les mentalités ont beaucoup plus évolué dans la société qu’au sein de la classe politique (…) le problème est cette résistance à partager le pouvoir et qui se pose partout ». 

– Nathalie PILHES

A l’heure où la nomination d’Elisabeth Borne au poste de Première ministre vient d’être annoncée, il parait opportun de comprendre les enjeux d’une telle avancée. 

En effet, pour Nathalie PILHES, Présidente de 2GAP et interrogée par France Info, il était important voire capital de remédier enfin, à ce qui constituait jusqu’alors, une anomalie démocratique. 

« Non seulement on ne confie pas aux femmes en politique les postes de dirigeantes, de ceux qui prennent la décision et là ou se trouve le pouvoir mais on voit également des stéréotypes dans la répartition des compétences ».

Alors que le plafond de verre semble s’être brisé, il nous faut cependant nous rappeler que tout reste encore à faire pour permettre une gouvernance partagée entre femmes et hommes et permettre ainsi l’inclusion de ces dernières dans les postes de décision. 

Parce que ce n’est pas seulement nécessaire, c’est vital !

> Retrouvez l’enregistrement de la première interview ici <

> Retrouvez l’enregistrement de la seconde interview ici <